DETECTIMMOBILIER© réseau de chasseurs immobilier

Vous êtes ici : Accueil > Recherche sur mesure > Devenir propriétaire > Financement > Obtenir un prêt avec un SMIC

Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC : est-ce possible ?

Au cours de ces dix dernières années, le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) a connu une évolution non négligeable.

Obtenir un prêt immobilier avec un SMIC en 2020 : est-ce possible ?

Et comme, on peut s’en douter, cette évolution a affecté le pouvoir d’achat immobilier des travailleurs qui le perçoivent mensuellement.
Dans l’ensemble, leur capacité d’emprunt a augmenté de plus de 50 %.
Cet article fait le point sur les nouvelles possibilités qui s’offrent à ceux qui empruntent avec un SMIC.


Possibilité d’obtenir un crédit immobilier à hauteur de 100 000 euros avec un SMIC

Comme c’est le cas chaque année depuis le 1er janvier 2010, la valeur du SMIC subit une modification tous les ans.
En début de l’année 2020, par exemple, elle a connu une augmentation de 1,2 %.

Lorsqu’on compare la valeur que le SMIC avait en 2010 à celle qu’il conservait depuis le début de cette année, on constate une progression nette de près de 15 %.
Ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour les personnes qui le reçoivent puisque cette évolution implique également une augmentation de leur capacité d’emprunt.
Ainsi, ils peuvent désormais prétendre à un crédit immobilier avec un SMIC dans certaines zones qui, autrefois, étaient hors de leur portée.
Ce qui n’a rien de surprenant quand on sait que ces dix dernières années, les emprunteurs avec SMIC ont vu leur capacité d’emprunt croitre de plus de 50 %.

Par ailleurs, les institutions bancaires sont aujourd’hui plus enclines à accorder des prêts de 100 000 euros sur une durée de 25 ans à des personnes qui vivent du SMIC alors que les crédits qui leur étaient octroyés il y a dix ans de cela tournaient autour des 66 000 euros.

Cela dit, en matière d’immobilier le pouvoir d’achat varie d’une zone à une autre. Par exemple, Clermont-Ferrand enregistre actuellement l’un des plus hauts pouvoirs d’achat immobilier avec SMIC.
Dans cette ville, vous pouvez vous offrir 56 m² avec votre SMIC.
Mais Grenoble est l’une des villes dans lesquelles vous devrez vous rendre pour espérer vous procurer une habitation avec des mètres carrés plus importants.

De manière générale, il est possible d’acheter 44 mètres carrés avec son SMIC de nos jours. Au moment où les acheteurs au SMIC gagnent près de 13 m² à Rouen, ceux de Marseille peuvent acquérir des habitations de 42 m².


Quelques villes où le pouvoir d’achat immobilier au SMIC a chuté

Même si le pouvoir d’achat des acheteurs au SMIC a augmenté de manière générale ces dix dernières années, il reste encore faible dans certaines villes de France.
Et les villes où les travailleurs rémunérés au SMIC ont malgré tout un pouvoir d’achat faible sont justement celles où les prix ont le plus augmenté.
La bonne nouvelle, les villes ne sont que trois.

En effet, à Paris par exemple, avec l’augmentation des prix du m², les personnes qui touchent le SMIC ne sont plus capables de se procurer une dizaine de m² dans cette ville.
Leur pouvoir d’achat les limite désormais à 9,7 m² en raison de la baisse de 0,7 % enregistrée cette année.

Pour ce qui est de la ville de Lyon, les smicards ne peuvent plus solliciter des crédits immobiliers pour des appartements de 24 m² comme c’était le cas 10 ans plus tôt.
Ils peuvent néanmoins bénéficier d’un crédit immobilier pour l’achat d’un 22 m².

La situation est la même dans la ville de Bordeaux où le pouvoir d’achat immobilier au SMIC a complètement chuté.
En effet, les travailleurs rémunérés au SMIC ne peuvent s’offrir dans cette région française qu’un total de 23 m² de nos jours.

En dehors des prix de m² élevés qui justifient la baisse du pouvoir d’achat des smicards dans ces différentes villes, l’interruption des taux bas dont ces derniers ont longtemps profité auprès des banques a contribué à réduire leur capacité d’achat immobilier.

Et à cela, il faut ajouter les difficultés majeures auxquelles sont confrontées les personnes qui touchent le SMIC. Il s’agit entre autres de :

  • la difficulté d’accès au crédit immobilier (les banques sont devenues très sélectives surtout dans les villes comme Paris, Bordeaux et Lyon) ;
  • la réticence à accorder des prêts supérieurs ou égal à 150 000 euros aux smicards ;
  • les règles de bonne conduite qui régissent l’octroi du crédit immobilier aux smicards, etc.

Articles qui pourraient vous intéresser :