DETECTIMMOBILIER© réseau de chasseurs immobilier

Chasseur immobilier Marseille littoral

Chasseur immobilier sur le littoral de Marseille

Chasseur immobilier Marseille DETECTIMMOBILIER ® votre chasseur immobilier sur le littoral de Marseille

Toute l'équipe de chasseurs immobilier et chasseurs d'appartements DETECTIMMOBILIER ® prendront en charge votre recherche immobilière sur le littoral marseillais.

FORMULAIRE CONTACT

Slogan achat sur mesureDETECTIMMOBILIER© Marseille et son littoral votre achat immobilier sur mesure

La cité phocéenne arbore une sublime façade maritime à seulement 1h20 de TGV de Lyon et 3h00 de Paris. Autochtones, Hexagonaux et étrangers plébiscitent les 7e et 8e arrondissements de Marseille, le port et l’Estaque. Incursion sur les rivages de la Capitale Européenne de la Culture 2013…
Vingt-six siècles d’histoire confèrent à la Préfecture des Bouches-du-Rhône une identité forte, un cachet indéniable. Les projets d’embellissement se multiplient.
Des quartiers émergent pour répondre à la pression démographique.
Le chef-lieu de la région Provence Alpes Côte d’Azur prend un bain de jouvence, n’ayant de cesse de plaire à ses 820.000 habitants. Entre luxe et authenticité, le littoral de Marseille porte haut ses couleurs.
Avec ses vallons et ses petits ports, la Corniche correspond au front de mer marseillais.
Elle affiche un patrimoine ancien empreint de charme, négocié selon une grille tarifaire parmi les plus élevées de la localité, surtout si le bien possède un tableau Grande Bleue et un extérieur.
En première ligne de mer, un 60 m2 en bon état est estimé autour de 300.000 Euros. En montant sur la colline, terrasses, parkings intégrés et jardins font grimper les coûts.
EndoumeBompard, Endoume et Samatan succèdent au Roucas Blanc. Maldormé forme une anse calme et résidentielle sur la Corniche, proche du célèbre restaurant trois étoiles « Le Petit Nice-Passédat ».
Plutôt rares, les produits se vendent sans délai jusqu’à 5000 €/m2. Malmousque, qui s’inscrit dans la continuité directe, s’avère davantage exposé au vent. De 2600 à 3500 €/m2, hors exception, en fonction de l’âge du bâti et des prestations, Endoume fait la part belle à l’esprit village. Le cadre paisible, ponctué de commerces de proximité, intéresse les familles. Le vieux port présente trois secteurs distincts : côté mairie, les immeubles exposés plein sud conçus par Fernand Pouillon remportent tous les suffrages, contrairement au quai Rive Neuve orienté au nord. Le mètre s’échelonne de 2500 à 5000 euros, une somme obtenue grâce à la vue bassin et l’existence d’un extérieur. Parisiens et Anglo-Saxons y acquièrent volontiers des pied-à-terre.
Enfin, La Joliette constitue sans aucun doute le nouveau pôle d’attraction du cœur phocéen.
A l’horizon 2013, elle est censée accueillir un centre d’affaires, des établissements, des logements, un complexe cinématographique, une salle de concert et le musée de la Méditerranée. L’aménagement des quais s’effectue sous le label « Les Terrasses du Port ». Autre mutation récente : la portion maritime de L’Estaque, l’ancien fief populaire dépeint à maintes reprises par le réalisateur Robert Guédiguian, suscite l’intérêt de ceux qui, férus de soleil, aiment dominer la rade.
Le 8e arrondissement n’a rien à envier au 7e arrondissement. La promenade Georges-Pompidou abrite les plages, tandis que La Vielle Chapelle et La Pointe Rouge, jadis lieux de villégiature des gens du cru, offrent des petites bâtisses typiques. La Madrague de Montredon et Les Goudes s’éloignent du tissu urbain. Place au décor balnéaire, aux maisons de pêcheur et aux calanques préservées.
Et même si une villa récente d’architecte peut se négocier autour du Million d'Euros pour environ 250 m2 de surface habitable avec jardin avec piscine, il faut bien admettre que l’essentiel des transactions se situe entre 220.000 et 450.000 Euros.
La clientèle locale ou étrangère vise un garage à bateau ou un cabanon, transformé en habitation de 30 à 60 m2. Une denrée qui se monnayait l’équivalent de 30-40.000 € avant la Coupe du Monde de Football 1998.
Les quelques problèmes de circulation survenant en haute saison sont la contrepartie du dépaysement et de l’authenticité.
Plus loin, sur la route en direction de Cassis, les calanques surplombent l’immensité bleutée.
Morgiou reste ultra confidentielle et exclusivement dédiée à l’exploitation locative.
Une poignée de familles jouit du parc immobilier de Sormiou, des propriétés transmises de père en fils.
Malmousque reçoit quelques beaux spécimens que l’on retrouve à des prix inférieurs sur La Madrague et La Pointe Rouge.
Les lotissements fermés et sécurisés avec parc et piscine réunissent également des adeptes.
A propos du segment individuel, il convient de citer « Le Parc des Oréades », « Le Roucas Plage » avec ses demeures 1930-1950 fraîchement rénovées ou "Le Parc Talabot" et ses 40 % de constructions neuves à partir de 2 M €.
Figurent au nombre des copropriétés "Le Parc des Alpilles", qui date des années 70 et comporte 22 villas dans la zone basse, et "La Réserve", 42 appartements de prestige ouverts sur de vastes terrasses et des vues mer cadrées, entre 6000 et 8000 €/m2, contre 4000-6500 €/m2 aux Alpilles.
Les différences de situations et d’attributs justifient souvent d’importants écarts de valeurs.
En résumé, les arrondissements qui bénéficient d’une plongée azur conservent la cote.
Si le redémarrage se précise depuis février, surtout sur la gamme de la seconde accession, les acheteurs s’avèrent désormais en position de force. Ils négocient et n’achètent véritablement que lorsque le budget requis fait montre de réalisme.
Terminée la spéculation à tout va, l’immobilier redevient un placement à moyen et long terme et la crise n'y changera rien, bien au contraire.

La carte ci dessous vous permet de zoomer et même de passer en vue satellite afin de mieux cibler votre recherche immobilière.


Agrandir le plan